L’économie sociale et solidaire, pratiques, théories, débats, J.L Laville (2016)

laville_2016Ouvrage de référence sur l’« autre économie » : « le tiers secteur » (associations à but non lucratif), l’économie sociale (entreprises coopératives et mutuelles) et l’économie solidaire (entreprises d’insertion, fonds éthiques, associations d’entraide, systèmes d’échange locaux, etc.). Un outil unique, car il combine la genèse historique de ce secteur, ses débats théoriques, l’analyse des pratiques actuelles, une approche comparative (expériences européennes et nord-américaines). A l’opposé des ouvrages anglo-saxons (qui cantonnent cette “autre économie” dans une sphère autonome sans incidence sur le reste de la société), ce livre montre comment l’ESS transforme l’ensemble du système économique et politique. Outil précieux de formation et d’information pour tous les acteurs du monde associatif, coopératif et mutualiste.

Ma propre énergie

ma_propre_energieRéalisée par Énergie Partagée Association, cette Web-BD vise à retracer, de façon illustrée et ludique, les grandes étapes de l’histoire de l’énergie du point de vue du citoyen et qui constituent notre inconscient collectif autour de l’énergie. En replaçant ces épisodes au fil du temps, chacun pourra comprendre d’où vient ce rapport particulier que les français entretiennent avec l’énergie et pourra choisir de s’impliquer personnellement dans une transition énergétique locale.

 

Demain, un nouveau monde en marche, Cyril Dion (2015)

demainEn six grands chapitres — Nous nourrir pour ne pas disparaître, Réussir la transition énergétique, Une économie pour demain, Réinventer la démocratie, Une nouvelle histoire de l’éducation, Commencer à s’y mettre — Cyril Dion raconte ses rencontres hors du commun avec des femmes et des hommes qui changent le monde. Tantôt sur le mode du récit, tantôt sur celui du dialogue, en texte et en image, ce livre nous entraîne sur la voie du changement et de la transition, de l’espoir et de l’initiative, sur celle d’« un nouveau monde en marche ».

L’économie solidaire en pratiques, Madeleine Hersent, Arturo Palma Torres (2014)

ES_en pratiqueCet ouvrage est conçu comme une carte de visite de l’économie solidaire, des démarches qu’elle induit et de leurs impacts sur des questions sociétales. Des acteurs engagés montrent comment ils ont construit et développé des initiatives citoyennes alternatives  dans différents domaines de l’économie solidaire, sur divers territoires. Ces initiatives sont présentées telles qu’elles sont et non telles qu’on voudrait qu’elles soient, sans éluder les conditions souvent difficiles de leur exercice sur le terrain où elles demeurent peu reconnues et insuffisamment soutenues, parfois même combattues. Les auteurs insistent sur leurs enjeux, en pointant les points forts et les points faibles, mais surtout les stratégies à l’œuvre pour les développer. En effet, elles portent en elles les prémices de nouveaux modes de vivre, de travailler et de produire de la richesse sans exploiter ni exclure et sans détruire la planète.

L’économie solidaire – Une perspective internationale, Jean-Louis Laville (2013)

economie solidaire_Laville

L’économie de marché ne résout pas les problèmes essentiels posés par l’ampleur des inégalités sociales et des dégâts environnementaux. Comment s’y attaquer ? Les contributions rassemblées dans ce livre proposent des réponses concrètes. A partir de recherches menées sur plusieurs continents, elles mettent en évidence une multiplicité de pratiques économiques au service de finalités solidaires. En Europe comme en Amérique, au Sud comme au Nord, ces initiatives locales et citoyennes entrent en résonance avec des réseaux internationaux (commerce équitable…) et des mouvements sociaux (mouvements féministe, écologique…).
L’économie solidaire existe. La reconnaître pleinement est un choix politique qui engage l’avenir de la société.

 

Un million de révolutions tranquilles, Bénédicte Manier (2012)

revolutions_tranquillesIls sortent de la faim et de la pauvreté des centaines de milliers de personnes. Ils sauvent des entreprises. Ils construisent des habitats coopératifs, écologiques et solidaires. Ils ouvrent des cliniques gratuites, des microbanques, des épiceries sans but lucratif ou des ateliers de réparation citoyens. Ils reverdissent le désert et régénèrent les écosystèmes. Ils financent des emplois ou des fermes bio. Et partout dans le monde, ils échangent sans argent des biens, des services et des savoirs, redynamisent l’économie locale ou rendent leur village autonome grâce aux énergies renouvelables. Qui sont-ils ? De simples citoyens et citoyennes. Mais ils sont les pionniers de nouveaux modes de vie, qui sont en train de transformer la planète. Bénédicte Manier, journaliste, a parcouru plusieurs pays et observé la réussite de ces révolutions silencieuses. Lire la suite …“Un million de révolutions tranquilles, Bénédicte Manier (2012)”